De nombreux gènes impliqués dans le contrôle de la transcription G1/S du cycle cellulaire sont mutés dans le cancer bronchique, en particulier les gènes suppresseurs de tumeurs Rb, p16, p14ARF, p53. Le département Cancer Pulmonaire et Cibles Moléculaires travaille sur l'identification de nouvelles molécules capables de restaurer la fonction «facteur de transcription» de la protéine P53 mutée.